Que faire à Paris après minuit ?

Que faire à Paris après minuit ?

Cette semaine, My Little Paris a dressé une liste de choses à faire après minuit à Paris.

Car oui, il n'y a pas que les bars et les boîtes de nuit dans la Capitale, il y a aussi une drôle de vie à découvrir en détails, ici.

Fini le repos : de retour… mais avec de bonnes résolutions personnelles (et quelques changements)

Fini le repos : de retour… mais avec de bonnes résolutions personnelles (et quelques changements)

Ça y est, finies les vacances ! Paris-Confidential revient… Mais avec quelques petits changements.

En effet, avec tous les outils sociaux qui existent (Facebook, Twitter, Pinterest, etc.) et la concurrence accrue (pas toujours très saine) des sites web (notamment ceux qui vous copient mais qui ne le reconnaissent pas), l'envie d'écrire sur ce site s'est tarie ces derniers mois.

Décision est prise : je ne vais plus me mettre la rate au cours-bouillon et publier ce que je veux. Mais surtout : QUAND je le veux. Plus de course à l'audience (ça ne sert plus à rien maintenant), moins de news et de publications… mais plussssss de coups de cœur à partager avec vous.

Connaissez-vous le "Project Monument" ?

Connaissez-vous le "Project Monument" ?

Lancée par Intel hier, cette "expérience sociale" consiste pour chacun à se rendre sur la page du Project Monument et de s'y connecter avec son compte Facebook pour bâtir son propre "monument dédié aux produits inoubliables de sa propre génération".

Explications : étant, par exemple, un enfant des années 80-90, j'ai grandi avec les dessin-animés japonais, les séries "Alerte à Malibu" et "Code Quantum", j'ai eu un Atari STBasic à la maison, etc. J'ai donc bâti mon propre monument sur la page du Project Monument d'Intel à partir d'objets symbolisant mes jeunes années (photo ci-dessus). Des objets que je ne veux pas oublier.

Et une fois l'expérience terminée, bien évidemment, elle est partageable sur Facebook !

Découvrez en kiosques le 14ème numéro du magazine Cinemateaser !

Cinemateaser, le magazine - Numéro 14 - Rock Forever, avec Tom Cruise - Cannes 2012 - Cosmopolis - Men in Black 3

Couverture, sommaire et date de parution : c’est par là !

Revisitez les 80's grâce à ROCK FOREVER, les 90's grâce à MEN IN BLACK 3, les 60's grâce à MOONRISE KINGDOM… mais surtout n'oubliez pas : le cinéma de demain est toujours dans les pages de Cinemateaser.

ROCK FOREVER : En exclusivité, découvrez Tom Cruise comme vous ne l'avez jamais vu dans la comédie musicale la plus bath de l'année. Réalisée par Adam Shankman (HAIRSPRAY), cette adaptation d'une pièce couronnée de succès outre-Atlantique est aussi un feel good movie hilarant, où résonnent des tubes de Bon Jovi, Extreme ou Journey. Cirez vos cuirs !

SPÉCIAL CANNES / COSMOPOLIS : Robert Pattinson n'est plus un vampire mais un yuppie en plein bad trip devant la caméra de David Cronenberg. Un événement qu'on découvrira sur la Croisette.

Magazine Cinemateaser : le 13ème numéro est en kiosques !

Cinemateaser n°13 - Couve Iron Man

 

Ce mois-ci, numéro collector ! Pour la première fois depuis son lancement, le magazine Cinemateaser vous propose deux couvertures AVENGERS au choix et un cadeau en supplément : 2 posters événements du film ! Envie d'en savoir plus ?

 

AVENGERS : Il vous faut encore quelques clés pour bien cerner le projet-somme de Marvel ? Pour comprendre l'ambition de Joss Whedon ? Une piqûre de rappel s'impose, vous semble-t-il ? Pas de problème. Cinemateaser vous briefe sur le premier blockbuster super-héroïque de 2012 !

MARVEL : Après AVENGERS, Marvel n'en a pas fini avec les adaptations de ses comics-phares. De IRON MAN 3 à LUKE CAGE, en passant par THOR 2, quels sont les hits présumés de demain ?

Battlestar Galactica : Blood & Chrome : des premières images, enfin !

Battlestar Galactica : Blood & Chrome : des premières images, enfin !

Ça, c'est mon côté geek-fan de SF… que j'assume complètement.

Ayant plus-qu'adoré la superbe série "Battlestar Galactica" (celle des années 2000), je suis donc plus qu'heureux d'apprendre qu'un nouveau spin-off va voir le jour !

Exit donc le trèèèèès moyen "Caprica" et faites place maintenant à "Battlestar Galactica : Blood & Chrome". En gros, on y suivra les aventures du jeune pilote William Adama (bien avant qu'il ne devienne Amiral) lors de la première guerre Cylon.

Une date de diffusion n'a encore été annoncée.

Madonna & MDNA : alors, que penser de cet album ?

Madonna & MDNA : alors, qu'en penser de cet album ?

Gros gros point Madonna dans ce billet.

Album, nouvelles photos promos, liens à voir et vidéos à ne pas manquer : le meilleur de MDNA est compilé ici !

L'album : ça y est, lundi dernier, aux alentours de 9h, j'ai enfin acheté cet album tant attendu. Pourquoi "tant attendu" ? Écoutez le précédent, "Hard Candy", et vous comprendrez. Et lisez toutes les critiques ricaines sur "MDNA", et vous comprendrez aussi (bis). Alors, au final, ça donne quoi ?
Oui, c'est vrai : MDNA est une véritable bombe ! Bombe, parce que la madone renoue avec le dance-floor (qu'elle n'avait jamais trop quitté ceci dit…), avec du bon son dans l'ensemble, des BPM à tous les étages et surtout, des prises de risques notables qui marquent dès la première écoute comme l'excellent "Gang Bang" (pour ce titre, il se murmure que Madonna aimerait bien que ce soit Quentin Tarantino qui réalise le clip). Après écoute des autres chansons, "Girl Gone Wild", efficacement calibré pour les boîtes de nuit (du marketing, donc), peut paraitre bien fade aux côtés des excellentissimes (mes chantons préférées donc) "I don't give a…", "I'm addicted", "Some Girls", "Superstar", "I'm a sinner", "Beautiful Killer" et "I fucked up".
Un album de très haut niveau pour Madonna, après le décevant "Hard Candy", qui avait laissé un goût d'inachevé (et de gâchis aussi).

Les photos promos de l'album : bon OK, Madonna abuse du Photoshop. Et peut paraître ridicule à force de poser les jambes écartées telle une jeune star de 25 ans. Mais bon… Madonna ne serait plus Madonna si elle ne passait pas par ces "phases", non ? Jugez par vous-même, dans le bas de ce billet. Les photos sont signées Mert Alas & Marcus Pigott.

[nggallery id=580]

Sur mon Pinterest…

Derniers commentaires