Le mari de Christine Lagarde aime bien s'occuper de son...

C'est une phrase qui ne m'a pas échappé.

Dans le dernier Paris Match, une reportage a été consacré à la vie perso de Christine Lagarde, notre ministre de l'Economie. A ses côtés, son mari, Xavier Giocanti, qui a joué le jeu des confessions : "Nous sommes de gros utilisateurs de textos. Heureusement que ça existe".

Mais le must reste cette phrase, au sujet de sa femme : "Je m'occupe de son "PIB", son "plaisir intérieur brut"".

Pas mal, non ?

Zac Efron torse nu ? Tu meurs !

Bon, c'est LA vidéo de la semaine sur laquelle vous avez dû tomber au moins une fois, même par accident. Tellement elle a été relayée sur le web.

Zac Efron, plus fucking cute que jamais, dans une vidéo des coulisses de son dernier film, "Charlie St. Cloud", nous expliquant sa scène en apnée qu'il a dû tourner. Et le tout, torse nu.

Attention, vous allez avoir chaud. Très chaud...

Secret Story 4 : enfin ? Ca devient excitant ?

Pour le taf (et aussi pour mon plaisir de voyeur perso), je suis "Secret Story 4".

Et forcément, l'histoire de l'exclusion d'Ahmed m'a tout de suite titillé... Que s'est-il passé il y a quinze jours dans la maison des secrets ? Ahmed promettait des révélations. Il les a lâchées, confirmées ce matin par Anthony et même... le père de John, le fils de Peyo, le créateur des Schtroumpfs... Enfin du scandale à se mettre sous la dent !

Récap des faits :

Vendredi 16 juillet : Ahmed est viré manu-militari de la maison. On ne sait pas pourquoi, si ce n'est que c'est à cause d'une bagarre qui a éclaté le matin-même dans la maison des secrets, dans la chambre des garçons.

Mercredi 21 juillet : Via une vidéo home-made lâchée sur le net, Ahmed déclare qu'il a des informations à lâcher : "Vous voulez tout savoir ? Pourquoi j'ai été viré comme un malpropre ? (...) C'est assez compliqué mais sachez qu'une heure avant le différend que j'ai eu avec un candidat, il s'est passé des choses très très très graves dans la chambre des garçons".

Puis, pendant 8 jours, plus rien, ça se tasse. Peut être qu'Ahmed n'a pas trouver un magazine pour vendre ses révélations, tarifées à 20 000 euros ?

Jeudi 29 juillet : Surprise ! Ahmed revient et lâche plus d'infos (pensant très certainement que le lendemain, plusieurs magazines allaient révéler l'affaire ?). "Il y a un pervers sexuel dans la maison. Il s'appelle John. C'est une personne qui se ballade 6 heures par jour à poil. Il se frotte aux candidates, il touche leurs parties intimes… J'ai pété un câble, je suis allé me plaindre à la prod, ils ont dit qu'ils allaient s'en occuper […] On parle d'éthique, on me vire et on laisse une personne comme ça à l'intérieur".
Il a également mentionné le cas d'Alexandre, qui serait pour lui un "psychopathe". Il aurait des comportements étranges, dangereux et même un dédoublement de personnalité.

Incroyable accident de bus, à Paris

Que s'est-il passé hier, aux abords du pont d'Iéna, à Paris ? Un autobus Autrichien est en effet tombé dans la Seine !

L'accident, spectaculaire, n'a heureusement fait aucune victime. Les chauffeurs ont affirmé avoir bien bloqué le frein à main. Et par chance, un bateau-mouche, habituellement amarré à cet endroit, n'était pas là le jour de l'accident.

Les touristes présents sur place ont filmé l'accident :

Inception

Le pitch : Dom Cobb est un voleur expérimenté – le meilleur qui soit dans l’art périlleux de l’extraction : sa spécialité consiste à s’approprier les secrets les plus précieux d’un individu, enfouis au plus profond de son subconscient, pendant qu’il rêve et que son esprit est particulièrement vulnérable. Très recherché pour ses talents dans l’univers trouble de l’espionnage industriel, Cobb est aussi devenu un fugitif traqué dans le monde entier qui a perdu tout ce qui lui est cher. Mais une ultime mission pourrait lui permettre de retrouver sa vie d’avant – à condition qu’il puisse accomplir l’impossible : l’inception. Au lieu de subtiliser un rêve, Cobb et son équipe doivent faire l’inverse : implanter une idée dans l’esprit d’un individu. S’ils y parviennent, il pourrait s’agir du crime parfait. Et pourtant, aussi méthodiques et doués soient-ils, rien n’aurait pu préparer Cobb et ses partenaires à un ennemi redoutable qui semble avoir systématiquement un coup d’avance sur eux. Un ennemi dont seul Cobb aurait pu soupçonner l’existence.

Ma note : 19/20

Mon avis : Ce film est époustouflant et confirme bien une chose : Christopher Nolan, le réalisateur, est... un taré. Mais dans le bon sens du terme ! En effet, les plus grands artistes ont toujours su se montrer les plus créatifs durant les périodes les plus sombres de leur vie (comme la folie). Alors, forcément, pour avoir pondu un scénario aussi brillant, complexe et torturé, faut bien avoir une cause en mois.
Bref.
Dans l'ensemble, vous l'aurez compris, le réalisateur du brillantissime "Batman, The Dark Knight" (avec le regretté Heath Ledger en Joker) a réussi le défi de nous emmener dans son monde, ou plutôt, SES mondes. Parce que la science-fiction est ici utilisée pour donner la possibilité au réalisateur de tout faire, de tout voir, de tout réaliser. Et ainsi, de permettre à DiCaprio, Page et Cottilard de nous embarquer dans leurs mondes fabriqués par les rêves.
Outre l'aspect sociologique, freudien et psychanalytique du film, Nolan n'en a pas oublié de faire un film de science-fiction, avec beaucoup d'action, aux quatre coins du monde  et de nous pondre une sorte de combinaison James-Bond/Matrix de très haute volée. Attention toutefois : l'histoire peut paraître alambiquée, voire très compliquée par moments, d'où le point en moins dans ma note.
Quant au jeu des acteurs, Leonardo est brillant (comme d'hab), Marion tient la route dans un film US, Page n'a malheureusement pas assez de place... La surprise étant assurément Joseph Gordon-Levitt.

LE film de science-fiction de 2010, c'est Inception.


Quand la marque Antonio Federici met en scène des prêtres... gays

Si vous ne connaissez pas cette marque, sachez que : c'est une glace consommée en Grande-Bretagne, et que c'est d'origine italienne.

Apparemment, sachez qu'Antonio Federici a l'habitude choquer pour faire parler puisque l'an passé déjà, la photo au-dessus de ce billet est une de leur pub, qui a été interdite par l'équivalent anglais du BVP.

Qu'importe : ils ont décidé de remettre ça et c'est en feuilletant le magazine anglais "Look" que je suis tombé sur cette "3eme de couve". Une couve qui va faire jaser à plus d'un titre... Perso, j'aime les pubs qui choquent, qui interpellent (rappelez-vous les Benetton des années 90 !).

Mais là : combiner, en une page, église & homosexualité, non, non... Je ne sais pas pourquoi, mais je pense qu'on aura pas fini d'entendre parler d'Antonio Federici.

La pub que j'ai vue et que j'ai shooté avec mon iPhone ? C'est en suivant :

Zac Efron, pour "Charlie St. Cloud"

Pour le nouveau du magazine américain "Parade", Zac Efron a posé, dans le cadre de la promotion de son dernier film "Charlie St. Cloud".

[nggallery id=328]

Sur mon Pinterest…

Derniers commentaires