Qu'est-ce que le travail de consultant ?

Entreprise
Publié le 11/01/2018

Un consultant est une personne qui met son expertise et ses compétences au service d'une entreprise pendant une durée déterminée. Ainsi, une entreprise peut résoudre un problème sans avoir à faire les démarches d'embauche d'un nouvel employé.

Quelles sont les qualités à avoir pour devenir consultant ? Dans quelles situations est-il utile et recommandé de faire appel à un consultant ? Quel est le meilleur statut pour faire une activité de consulting ? Découvrez dès maintenant les réponses à ces questions.

Le métier de consultant

La mission du consultant est d'aider au bon fonctionnement d'une entreprise cliente dans un domaine très précis. Il pourra alors aider à l'aide d'une grande expertise dans son secteur d'activité qui peut être la finance, les ressources humaines, l'industrie, le BTP ou tout autre domaine nécessitant un savoir-faire pointu.

Le profil du consultant est varié, bien qu'ils soient souvent diplômés d'écoles d'ingénieurs ou de commerce, il existe aussi des consultants qui se sont reconverti vers de nouveaux domaines émergents.

Le consultant devra avoir de grandes connaissances techniques, mais aussi un savoir-faire pour pouvoir mettre en place des solutions bénéfiques à l'entreprise. Il devra également faire preuve d'autonomie et de flexibilité pour répondre aux besoins de l'entreprise cliente.

Le statut juridique d'un consultant

Il existe deux options pour exercer l'activité de consultant :

- Être consultant salarié. C'est-à-dire d'être embauché dans une entreprise de conseil qui revend alors votre expertise ou d'intégrer une société de portage salarial en tant que consultant afin d'obtenir un contrat de travail en échange d'un pourcentage du coût de votre intervention.

- Être à son compte. Il est alors possible de choisir parmi plusieurs statuts juridiques différents, micro-entreprise, SASU, EURL, ... Il est important de se renseigner pour choisir le statut le plus adapté à votre activité. La principale difficulté et cause d'échecs lorsqu'un consultant se lance à son compte est le fait de devoir créer son carnet d'adresses lors des débuts.