Ce qu’il faut savoir de l’immobilier 2017 en France

Immobilier
Publié le 14/04/2017

A la fin des années 90, le marché a été marqué par la hausse du prix de l’immobilier dans de nombreux pays au monde. Cependant, depuis le début de ce nouveau millénaire, on constate une certaine instabilité du prix de l’immobilier dans quelques régions. Pour cette année 2017, les promoteurs immobiliers sont plus ou moins confiants parce que le marché continue sur le même rythme enregistré en fin 2016. D’après les experts immobiliers, le secteur pourra bénéficier des taux d’intérêts attrayants appliqués en ce moment et par l’accroissement du pouvoir d’achat des français.

Ces 6 premiers mois sont très prometteurs

Tout porte à croire et à espérer que le marché immobilier 2017 va enregistrer une croissance importante par rapport aux années précédentes, si l’on se réfère au premier semestre de cette année. Les acheteurs sont très motivés face aux taux d’intérêts très bas proposés par les banques et institutions prêteuses. Selon un expert en immobilier, cet engouement pour l’investissement immobilier ne risque pas de connaitre une baisse à moins que les taux enregistrent une hausse considérable. Cette réalité a été constatée au cours de l’année dernière où bon nombre d’acheteurs ont finalisé leur transaction au cours du premier semestre.

Accroissement du pouvoir d’achat

Cette bonne santé du marché immobilier français se traduit également par l’accroissement du pouvoir d’achat de la population. Depuis 2012, les français ont connu une hausse de pouvoir d’achat d’environ 25 % mais elle a considérablement augmenté en 2016. Grâce à cette remontée spectaculaire, les acheteurs ont pu obtenir une pièce en plus par rapport à leur capacité financière d’auparavant. Les particuliers ont pu bénéficier de la baisse des prix et des taux d’intérêts plus abordables. Avant 2012, les taux étaient à 4,5% alors qu’actuellement ils sont à 1,5%. Ceux qui présentent des dossiers d’emprunt en béton peuvent même obtenir des prêts en dessous de 1,5%. Beaucoup de français ont à cet effet profité cette tendance pour concrétiser un achat qui leur permet dans les années à venir de se constituer des revenus complémentaires.

Augmentation des transactions

Soutenu par les conditions de marché très bénéfiques, les transactions immobilières ont connu une hausse importante de 13% en 2016. Les observateurs prévoient encore une hausse pour cette année dans différentes villes de France. D’après eux, les transactions vont augmenter de 13% dans la capitale, environ 12% en Ile-de-France et 12% dans le reste du pays. Les plus grands acteurs de cette hausse de la transaction sont les primo-ascendants séduits par les taux intérêts très bas.