3 endroits à visiter le temps d'une escapade à Pékin

Loisirs
Publié le 08/02/2018

Pékin est sans doute la ville la plus culturelle de l'Empire du Milieu. Elle demeure un passage obligé pour tout visiteur en Chine. C'est la raison pour laquelle trouverez dans l'article suivant les lieux incontournables qu'il ne faut absolument pas manquer à Beijing.

La Place Tian’Anmen

La Place Tian’Anmen est l'une des plus célèbres places du monde. Elle figure même parmi les 5 plus grandes places du monde avec ses 440 000 m2 de superficie. Elle se trouve au sud de la Cité interdite. Elle est très touristique et vous y rencontrerez des visiteurs venant des 4 coins du monde. C'est un lieu historique qui a marqué l'esprit. Elle a, notamment été, le témoin des manifestations des étudiants de 1919 ainsi que de la proclamation de la République populaire de Chine de 1949.

Pour accéder à la Place Tian’Anmen, il va falloir faire la queue comme tout le monde. Une fois sur place, prenez le temps de visiter les endroits immanquables de ce site tels que la porte céleste, celle qui affiche le portrait de Mao Zedong, le fondateur et dirigeant de la république dans le temps. Il y a aussi le musée national et la porte Qianmen sans oublier le mausolée du célèbre personnage susmentionné.

La cité interdite

La cité interdite ou le palais ancien est le plus grand palais du monde et constitue un détour obligatoire pendant un séjour en Chine. Elle a été construite au 15e siècle par la Dynastie des Mings. Il faut reconnaître qu'à l'époque, cet édifice relève d'un énorme exploit. Il a été construit à l'aide de gros blocs de pierre. Ce qui a vraiment intrigué les historiens c'était la question de savoir comment les Chinois ont pu les transporter à une distance de 70 kilomètres du chantier. Mais le mystère a été élucidé.

Ils ont procédé comme suit : ils déversaient de l'eau sur la route durant les périodes de basse température pour qu'elle gèle. Puis ils faisaient glisser les blocs de pierre de la carrière jusqu'au chantier. Pour visiter la fameuse cité interdite, il est toujours conseillé de se faire accompagner par un guide. C'est la meilleure manière de ne pas se perdre dans ce beau et grand palais. En plus, cela vous permettra d'en apprendre davantage sur le site en question.

Le temple des lamas

Le temple des lamas est l'un des plus beaux temples de Pékin. On l'appelle également la lamaserie Yonghe. Ce qui peut être traduit par « Palais de la paix et de l’harmonie ». Il s'agit du plus grand monastère bouddhiste tibétain de Beijing. Il a été épargné par la révolution culturelle et marque le lien avec le Tibet.

En visitant le temple, vous vous ferez sûrement une idée de l'art et de l'architecture du Bouddhisme tibétain. Une fois sur les lieux, ne manquez pas la statue du bouddha Maitreya haute de 26 mètres qui se situe au fond du temple dans la dernière salle.